Claude Gigon uses the subtle technical language of lithography which is an extension of his recent pictorial work. The dance of his circles is closer to the symbolic body with its hollow and fullness, his cell and organic look, than a simple geometric play. In this work, the void - the between - insidiously takes over.   Claude Gigon s'exprime ici à travers la subtile technique de la lithographie; prolongement de son travail pictural récent, la danse de ses - ronds - prisionners d'un espace circulaire, est plus mproche de la symbolique du corps avec ses creux et ses pleins, son aspect cellulaire et organique, que d'un simple jeu géométrique. Dans ce travail, le vide, - l'entre - s'impose insidieusement au  regard.
SANS - TITRE/ lithograpy/ 62 x48 cm/ 2003